Attention, la consommation de feuilles d'aloe vera « dites fraiches » peut être risquée…

Dernière mise à jour : 24 janv. 2021


L’aloe vera est très en vogue, actuellement… Certains en profitent donc pour vendre des feuilles d’aloe vera à consommer fraiche. La Direction Générale de la Santé et la Répression des Fraudes (DGCCRF) vient de communiquer sur les risques à consommer des feuilles d’aloe vera « dites fraiches », car cela entrainerait des effets indésirables...

En effet, l’aloe vera est une plante extraordinaire, que l’on appelle également, « la plante aux 1000 vertus », qui a des bienfaits exceptionnels sur l’organisme, avec en autre, des vertus au niveau de la fatigue, du stress, du sommeil, de l’appareil digestif, des défenses immunitaires, de l’anti vieillissement…

L’entreprise Forever est le leader mondial des produits à base d’aloe vera, notamment avec son produit phare La Pulpe d’aloe vera à boire. Cette Pulpe contient 99,7% d’Aloe vera et conserve tous ses vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés, glucides… Mais Forever a pris soin d’enlever l’écorce de la plante et une substance appelée « aloïne », qui a de puissantes propriétés laxatives, pour ne conserver que le mucilage ou Pulpe d’aloe vera.

D’une part, lors de la consommation du produit brut, l’aloïne est ingérée, entrainant des troubles intestinaux, pouvant être sérieux. D’autre part, on ne connait pas depuis combien de temps la « feuille d’aloe vera dite fraîche » a été coupée, puis a voyagé en avion, avant d’être mise sur le marché. L’aloe vera est une plante de désert, ce qui implique qu’elle ne doit plus être vraiment fraîche et que l’oxydation naturelle nuit à la conservation du produit et donc à ses bienfaits sur la santé.

Chez Forever, les feuilles sont coupées, puis transformées immédiatement, grâce à un procédé aseptique et breveté permettant de conserver tous les bienfaits.

Ne prenez aucun risque et choisissez la meilleure Pulpe d’aloe vera avec la Pulpe FOREVER.

#AloeVeraForever #Aloevera #Pulpealoevera

39 vues0 commentaire