SOULAGER LES DOULEURS ARTICULAIRES

De l'adolescence à un âge avancé, et même dès l'enfance, nous sommes tous confrontés à des douleurs articulaires, qu'elles soient traumatiques, inflammatoires ou mécaniques. 93% des Français déclarent avoir déjà souffert de douleurs articulaires, qu’elles soient passagères (aiguës), régulières ou sur de longues périodes (chroniques). Les causes sont multiples : il peut s'agir d'une arthrose, une arthrite, une polyarthrite rhumatoïde, une inflammation à cause d'un choc ou d’une sollicitation trop importante.


1 - Qu’est ce qu’est une articulation et à quoi, sert-elle ?


Les articulations permettent de relier les os entre eux et d’assurer la mobilité du squelette.

Avec environ 400 articulations, le corps humain est une machine mobile et souple, qui reste généralement bien « huilée » jusqu’à la fin de la cinquantaine. À partir de cet âge, les articulations subissent les conséquences du vieillissement, en particulier la dégradation du cartilage et le durcissement de certains tissus.

Il faut savoir que les articulations, qui sont les points d’union entre les différents os du corps, sont des structures complexes renfermant divers tissus :


- l’os : base solide de l’articulation : les autres éléments s’y rattachent pour permettre le mouvement.

- le cartilage : recouvre les extrémités des os et amortit les contraintes et les frottements.

- la membrane synoviale : protège et lubrifie les articulations. Elle contient du liquide synovial, qui permet d’éliminer les débris et d’apporter des nutriments au cartilage.

- la capsule articulaire : c’est l'ensemble des tissus organiques en forme de manchon, qui entoure l'articulation synoviale et unit les os.



2 - Pourquoi a-t-on mal ?


Les douleurs articulaires peuvent survenir à tout âge et peuvent avoir une multitude de causes.

Elles peuvent être dues à :


- une maladie inflammatoire : comme par exemple, la polyarthrite rhumatoïde, qui provoque un gonflement de la membrane synoviale, une production accrue de liquide et détruit, notamment, les doigts et les poignets.

- l’arthrose : cette maladie articulaire, qui touche surtout les plus de 50 ans, entraine l’usure et la destruction du cartilage. C’est l’une des principales causes de douleurs articulaires, qui touche particulièrement le genou, la hanche et la main…

v Le saviez-vous ? 10 millions de Français souffrent d’arthrose, dont 65 % des plus de 65 ans.

- la tendinite : inflammation apparaissant après une sollicitation trop importante du tendon et l’apparition de microtraumatismes. Elle est surtout fréquente chez les sportifs.

- l’entorse : se produit, le plus souvent, à la cheville, en raison d’une torsion brutale du ligament, due à une chute ou un faux mouvement.

- la fracture : son risque est augmenté après la ménopause et par des gestes répétitifs, qui usent les articulations et peuvent provoquer des fractures de fatigue.


3 - Comment soulager la douleur ?


Pour soulager les douleurs articulaires, il existe tout un arsenal thérapeutique, dont les plus connus sont le paracétamol ou les anti-inflammatoires non stéroîdiens ; mais ceux-ci peuvent entrainer des effets secondaires.

Néanmoins, il existe des solutions non médicamenteuses :

- le froid.

- la chaleur.

- les cures thermales.

- les semelles orthopédiques : notamment en cas de douleurs des pieds ou d’arthrose du genou.

- l’ergothérapie : permet de réapprendre les gestes du quotidien, pour ne pas trop solliciter les articulations.

- pratiquer une activité physique régulière et / ou réaliser des exercices favorisant la mobilité.

- effectuer des massages adaptés.